Qui est l'intendant du Garde-Meuble de la Couronne ? Quel est son métier et son rôle dans l'administration royale ?

Si vous aimez les arts décoratifs et souhaitez donner un nouveau souffle à votre carrière au service du Roi et de la France, cette fiche métier est faite pour vous !

Un métier à hautes responsabilités

À la tête d'une administration royale qui compte près de 100 employés, l'Intendant est en charge du mobilier des résidences royales, des tapisseries, des petites statues en bronze, des armes et des bijoux de la Couronne.

Poste à haute responsabilité, il gère au quotidien les collections royales, supervise les achats, la fabrication, l'entretien et les réparations des objets. Il permet au roi de vivre dans les meilleures conditions et d'impressionner les ambassadeurs étrangers par le luxe et le savoir-faire des artisans français.

Secrétaire en armoire de Jean-Henri Riesener, Paris, 1771

Secrétaire en armoire de 1771 de Jean-Henri Riesener

 

Compétences requises

Choisi par le roi lui-même, l'intendant du Garde-Meuble doit :

  • savoir gérer une administration, un inventaire et un budget ;
  • reconnaître le savoir-faire des artisans d'art français dans la fabrication du mobilier ;
  • avoir un goût prononcé pour les arts décoratifs et l'innovation dans ce secteur ;
  • mettre en valeur le Roi et la France grâce au luxe des résidences et collections royales ;

Management

L'intendant supervise de nombreux métiers. Pami ses employés, on compte :

  • un garde général ;
  • un secrétaire ;
  • des commis du secrétaire ;
  • un vérificateur ;
  • deux inspecteurs ;
  • des manutentionnaires ;
  • des artisans : ébénistes, menuisiers, tapissiers, armuriers, mécaniciens ;
  • des balayeurs.

Pour tout connaître de l'organisation de cette administration et préparer un éventuel entretien d'embauche : lire l'article sur le Garde-Meuble de la Couronne.

 

Conditions d'accès au poste, lieux d'exercice et statuts

Depuis 1780, l'intendant du Garde-Meuble de la Couronne possède le titre de « commissaire général de la Maison du roi au département du Garde-Meuble ». Il rend des comptes au Bureau Général des dépenses de la Maison du roi.

L'intendant travaille dans les locaux du Garde-Meuble, installé depuis 1772 sur la place Louis XV à Paris. Le palais abrite des locaux de stockage, des ateliers de restauration des meubles, des pièces de présentation des collections au public et des bureaux pour l'administration. 

L'intendant a également la jouissance exclusive d'un appartement de fonction au premier étage de bâtiment, donnant sur la place de la Concorde et sur la rue Saint-Florentin. Ce logement est meublé grâce aux collections royales et dispose de toutes les commodités d'un appartement luxueux du siècle des Lumières.

 

Cabinet des glaces, appartements de l’intendant

Cabinet des glaces, appartements de l'intendant

 

Témoignages - fictifs - de deux anciens intendants

Pierre-Elisabeth de Fontanieu, intendant de 1767 à 1784

« Quel plaisir d'être en charge de cette si belle collection d'objets précieux ! Un régal pour les yeux ! Ma charge d'Intendant du Garde-Meuble de Louis XV m'a permis de découvrir et de valoriser certains des plus grands artistes de notre temps comme l'ébéniste Riesener ou l'architecte et dessinateur Gondouin. Je suis très fier d'avoir continué le travail de mon père et de mon grand-père au service du prestige de la monarchie française. »

 

Pierre Elisabeth de Fontanieu (1730-1784), premier intendant du Garde-Meuble (1775)

 

Marc-Antoine Thierry de Ville-d'Avray, intendant de 1784 à 1792

« Obtenir la charge d'intendant du Garde-Meuble est pour moi la récompense ultime pour mes compétences de gestionnaire, démontrées lorsque j'étais intendant des cabinets du roi. Je suis très honoré de la confiance que m'a portée Louis XVI en m'assignant cette tâche. J'ai voué tout mon travail dans cette prestigieuse administration à renforcer les procédures de gestion des collections afin de maîtriser le budget tout en continuant d'embellir les résidences royales comme Rambouillet ou Compiègne. »

 

Marc-Antoine Thierry de Ville-d'Avray (1732-1792) par Alexandre Roslin, 1790

Marc-Antoine Thierry de Ville-d'Avray (1732-1792), second intendant du Garde-Meuble (1790) 

 

Poursuite de carrière ? Nous vous invitons à découvrir les missions et métiers du Mobilier national