Un accord avec la Fondation Collection Al Thani concernant l'Hôtel de la Marine

Le Centre des monuments nationaux et la Fondation Collection Al Thani se réjouissent d’avoir signé un accord concernant l’Hôtel de la Marine.

Un accord concernant l'Hôtel de la Marine

Le Centre des monuments nationaux et la Fondation Collection Al Thani sont heureux d’annoncer la signature d’un accord de longue durée donnant lieu à la mise à disposition d’un espace consacré à des expositions de la Collection Al Thani dans une galerie réservée à cet usage à l’Hôtel de la Marine. L’accord prévoit aussi un don extrêmement généreux au Centre des monuments nationaux, qui viendra soutenir la restauration de l’Hôtel de la Marine ainsi que d’autres projets patrimoniaux sur l’ensemble de son réseau.

La Collection

Constituée par Son Altesse Cheikh Hamad bin Abdullah Al Thani, cette collection privée exceptionnelle est composée de plus de 6000 oeuvres provenant de nombreuses civilisations de l’Antiquité à nos jours. A ce jour, si les oeuvres de la collection ont été montrées à travers des expositions temporaires dans de prestigieuses institutions dans le monde entier, dont le Metropolitan Museum of Art à New York, le Victoria and Albert Museum à Londres et le Grand Palais à Paris, ce sera la première fois qu’elle fera l’objet d’une présentation durable au grand public.

Plusieurs exposition temporaires

Selon cet accord, la Collection Al Thani sera présentée à l’Hôtel de la Marine pendant une durée de vingt ans sous la forme d’expositions temporaires organisées par roulement dans une galerie de 400 m² qui lui sera réservée. Cet espace, qui est actuellement en cours de rénovation, permettra aussi une exposition permanente d’oeuvres de la collection. Le choix des thèmes des expositions et des pièces présentées se fera en accord avec le Centre des monuments nationaux. La première d’entre elles débutera dès l’ouverture au public de l’Hôtel de la Marine, au printemps 2020. La Fondation Collection Al Thani assurera l’aménagement de cet espace.

Une offre de visite complète

Évoquant l’ancienne affectation du monument au Garde-meuble de la Couronne, qui y conservait les éléments les plus précieux des collections royales, cette présentation viendra remarquablement compléter l’offre culturelle de l’Hôtel de la Marine mise en place par le Centre des monuments nationaux, au travers de circuits de visite diversifiés et d’une programmation culturelle et événementielle de qualité.

Un mécénat sans précédent

Le mécénat de la Fondation, sans précédent dans l’histoire de l’établissement, viendra soutenir l’ambitieux programme de restauration et de mise en valeur du patrimoine national mis en oeuvre par le Centre des monuments nationaux, à l’Hôtel de la Marine ainsi que sur l’ensemble de son réseau.

Son Altesse Cheikh Hamad bin Abdullah Al Thani :

« Je suis ravi d’avoir conclu ce partenariat avec le Centre des monuments nationaux et d’avoir trouvé un lieu pour une présentation durable des objets de la Collection Al Thani. La France est un pays dont l’histoire et la culture inspirent ma passion pour l’art, le patrimoine et la collection. Jusqu'à présent la Collection Al Thani a été montrée dans des expositions temporaires dans des institutions dans le monde entier, mais mon plus grand désir est qu’elle puisse être visible aussi souvent que possible, et par autant de monde que possible. Je ne pouvais pas être plus heureux que la Collection soit montrée durablement dans un monument aussi prestigieux et historique que l’Hôtel de la Marine, et que cet accord bénéficie à sa restauration, ainsi qu’à d’autres projets patrimoniaux dans toute la France. »

Philippe Bélaval, président du CMN :

 « L’accord intervenu avec la Collection Al Thani permettra d’admirer dans un cadre remarquable une des plus prestigieuses collections privées au monde. Le choix de Son Altesse Cheikh Hamad bin Abdullah Al Thani confirme l’attractivité culturelle exceptionnelle de la France, au moment où de nombreux projets d’envergure, publics et privés, s’y développent. Grâce à son emplacement exceptionnel, au raffinement de son architecture et de ses décors, à la richesse et la diversité de son offre culturelle, l’Hôtel de la Marine constitue, en plein coeur de la capitale, un site prestigieux où les amoureux de l’art et de la culture entreront et retourneront. J’exprime ma reconnaissance la plus vive à Son Altesse Cheikh Hamad bin Abdullah Al Thani pour la confiance qu’il a placée dans la capacité d’un établissement public centenaire à mener à bien ce projet d’envergure internationale, et pour la générosité de la Fondation Collection Al Thani qui bénéficiera au rayonnement du patrimoine de la France. »

La Collection Al Thani 

La Collection Al Thani fait partie de la Fondation Collection Al Thani, une association privée à but non lucratif dont la mission est de favoriser et promouvoir l’art et la culture. Cet objectif est principalement rempli à travers des initiatives artistiques publiques, comme la mise en place d’expositions, du mécénat, des projets muséaux, des publications scientifiques, des programmes éducatifs et des lectures.

Constituée par Son Altesse Cheikh Hamad bin Abdullah Al Thani, la Collection Al Thani est un rassemblement encyclopédique de plus de 6000 oeuvres provenant de nombreuses civilisations de l’Antiquité à nos jours. La collection comprend des antiquités, des peintures, des manuscrits médiévaux, des objets anciens et historiques, ainsi qu’une collection renommée de joyaux et de pièces de joaillerie indiens et d’inspiration indienne. Des expositions de la collection sont accueillies par des institutions majeures dans le monde entier, dont récemment le Metropolitan Museum of Art à New York (2015), le Victoria and Albert Museum à Londres (2015-16), le Miho Museum à Koka (2016), le Musée du Palais de la Cité interdite à Pékin (2017), le Grand Palais à Paris (2017), le Palais des Doges à Venise (2017-18), le château de Fontainebleau (2018) et la Légion d’Honneur à San Francisco (2018). De plus, des pièces de la collection sont également prêtées régulièrement à des musées. Des prêts ont ainsi récemment été montrés au British Museum à Londres, au Metropolitan Museum of Art à New York, aux musées de l’Ermitage à Saint-Pétersbourg, au J. Paul Getty Museum à Los Angeles, au Ashmolean Museum à Oxford, au Victoria and Albert Museum à Londres et au musée d’art égyptien de Munich.

Retrouvez la Collection Al Thani sur Instagram : @al.thani.collection 

Le CMN en bref

Sites archéologiques de Glanum et de Carnac, abbayes de Montmajour et du Mont-Saint-Michel, châteaux d’If et d’Azay-le-Rideau, domaine national de Saint-Cloud, Arc de triomphe ou encore villas Savoye et Cavrois constituent quelques-uns des 100 monuments nationaux, propriétés de l’Etat, confiés au Centre des monuments nationaux.

Premier opérateur public, culturel et touristique avec près de 9,5 millions de visiteurs par an, le Centre des monuments nationaux conserve et ouvre à la visite des monuments d’exception ainsi que leurs parcs et jardins. Ils illustrent, par leur diversité, la richesse du patrimoine français.

S’appuyant sur une politique tarifaire adaptée, le CMN facilite la découverte du patrimoine monumental pour tous les publics. Son fonctionnement repose à plus de 85 % sur ses ressources propres issues notamment de la fréquentation, des librairies-boutiques, des locations d’espaces ou encore du mécénat. Fondé sur un système de péréquation, le Centre des monuments nationaux est un acteur de solidarité patrimoniale. Les monuments bénéficiaires permettent la réalisation d’actions culturelles et scientifiques sur l’ensemble du réseau, rejoint récemment par des sites confiés par d’autres opérateurs : la villa Kérylos (propriété de l’Institut de France), la chapelle de Berzé-la-Ville (Académie de Mâcon), le musée Ochier (Ville de Cluny), l’ensemble Cap-moderne (Conservatoire du Littoral). Par ailleurs, le CMN travaille actuellement avec la ville de Saint-Ouen à l’élaboration d’un projet scientifique pour l’avenir de son château et restaure et mène les projets d’ouverture au public de l’Hôtel de la Marine pour 2020 et du château de Villers-Cotterêts à l’horizon 2022.

Enfin, en 2014, le CMN a souhaité s’affirmer comme tête de file dans le numérique appliqué à l’univers patrimonial. En créant son Incubateur du patrimoine en 2018, il a réaffirmé sa volonté d’être au plus près de l’innovation.

Retrouvez le CMN sur les réseaux sociaux :

Facebook : www.facebook.com/leCMN 

Twitter : @leCMN  

Instagram : @leCMN  

YouTube : www.youtube.com/lecmn